×

Faites le calcul.

Calculez les avantages d’une participation.

×

Votre interlocuteur aujourd’hui:
Carmen Engi

Die EnAW kontaktieren (overlay) FR

Il vous suffit de nous passer un coup de fil : +41 32 933 88 55

Sending
engi_600px

Initiative « Science Based Targets iSBT » (Initiative des objectifs scientifiquement fondés)

L'initiative « Science Based Targets » (iSBT) a été lancée par diverses organisations. Elle prescrit des objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES). Ces objectifs, appelés « Science Based Targets » (SBT), indiquent le volume de la réduction des émissions de GES, et la vitesse de cette réduction, qu’une entreprise doit atteindre pour que le réchauffement mondial soit limité à moins de 2 °C voire mieux encore, à 1,5 °C, conformément à l’Accord de Paris sur le climat. De nombreuses entreprises suisses s’associent à cette initiative afin de parvenir à une économie qui produise peu d’émissions. Parmi elles, beaucoup participent à l’AEnEC.


Différences par rapport aux conventions d’objectifs

Le calcul des objectifs scientifiquement fondés s’appuie sur la norme de comptabilisation « Greenhouse Gas Protocol » ou protocole GES, une méthode internationale répandue dans les entreprises notamment.

Dans le cadre des SBT, les émissions sont réparties en trois périmètres appelés « Scopes ». Les objectifs que les entreprises élaborent en collaboration avec l’AEnEC couvrent largement les objectifs des Scopes 1 et 2.

Brève présentation des ScopesDifférences par rapport aux conventions d’objectifs
Scope 1Émissions directes de gaz à effet de serre En plus des combustibles, les carburants et les pertes de fluides frigorigènes sont également intégrés dans le calcul des émissions directes de gaz à effet de serre liés aux procédés de production.
Scope 2Émissions engendrées par des fournitures d’énergieCes émissions sont celles engendrées par la production d’électricité ainsi que celles liées à la chaleur et au froid (dont pertes de frigorigènes) produits à distance.
Scope 3Émissions engendrées par tous les processus en amont (approvisionnement) et en aval(utilisation, fin de vie) de la fabrication d’un produitActuellement, ces émissions ne sont pas intégrées dans les conventions d’objectifs.

Définition concrète des objectifs SBT

Voici les conditions qui doivent être remplies pour la définition d’objectifs SBT.

  1. Au moins 95 % des émissions qui naissent dans les périmètres des Scopes 1 et 2 sont couverts par les objectifs SBT.
  2. Les objectifs sont fixés à un horizon temporel compris entre 5 et 15 ans.

L’initiative propose trois méthodes de calcul pour la définition des objectifs :

  1. Réduction absolue des émissions
  2. Approche sectorielle de décarbonisation
  3. Approche économique

L’AEnEC apporte son aide pour la définition concrète des objectifs SBT par la méthode de réduction absolue des émissions.

Demander le rapport de l’AEnEC

L’AEnEC offre aux entreprises qui participent au modèle Énergie et qui s’intéressent à l’initiative SBTi de dresser un bilan de la situation. L’outil contient déjà toutes les données utiles pour les objectifs SBT et il génère les trajectoires de réduction du CO2 pour toute la durée de la convention d’objectifs dans les périmètres des Scopes 1 et 2.

Le rapport sert donc de base aux entreprises désireuses ou tenues de déterminer des objectifs scientifiques SBT.

Pour en savoir plus

  • MODÈLE ÉNERGIE

    Le modèle Énergie permet aux entreprises aux processus et structures complexes ou dont les frais annuels d’énergie dépassent 500 000 francs de gérer leur énergie efficacement. Il répond particulièrement bien aux besoins des entreprises qui ont plusieurs sites d’exploitation, situés dans divers emplacements et est indispensable pour obtenir le remboursement du supplément réseau.

    Suite