×

Faites le calcul.

Calculez les avantages d’une participation.

×

Votre interlocuteur aujourd’hui:
Manuel Ziegler

Die EnAW kontaktieren (overlay) FR

Il vous suffit de nous passer un coup de fil : +41 32 933 88 55

Sending
20160613182557_manuel-ziegler

PREMIER PETIT DÉJEUNER D’ÉCHANGES D’EXPÉRIENCES EN SUISSE ROMANDE : 7H30 SONNANTES CHEZ BREITLING CHRONOMÉTRIE SA À LA CHAUX-DE-FONDS

Ce jeudi 28 septembre, l’entreprise horlogère Breitling Chronométrie SA à La Chaux-de-Fonds accueillait un « petit déjeuner d’information et d’échanges d’expérience » proposé par l’AEnEC. 17 PME des cantons de Neuchâtel et du Jura ainsi que du Jura bernois ont participé à cette première en Suisse romande.

La filiale chaux-de-fonnière de Breitling Chronométrie SA, participant AEnEC depuis 2011, était un lieu tout désigné pour le premier « petit déjeuner AEnEC » en Suisse romande. Comme l’ont expliqué successivement M. Yann Chapatte, directeur financier, puis M. Fernand Moullet, responsable énergie, Breitling Chronométrie SA a, depuis 2013, déjà réduit sa consommation d’énergie – électricité et gaz cumulés – de… 40% grâce à une somme de mesures de bon sens : horaires contrôlés pour l’enclenchement des machines, ventilations, automates à boissons…, contrôle des fuites et réduction de la pression dans le circuit d’air comprimé, récupération de chaleur permettant le chauffage des bâtiments, actions sur l’éclairage, etc. « Les petits ruisseaux font les grandes rivières », a insisté M. Moullet en conclusion à sa présentation.

Auparavant, Martin Kernen, responsable romand de l’AEnEC, avait apporté à une assistance attentive les plus récentes informations sur la révision annoncée de la loi sur le CO2 pour la période 2021-2030. On sait encore peu de choses sinon que la taxe sera maintenue à un montant indéterminé et que la convention d’objectifs universelle (COU) restera l’outil central pour en obtenir l’exemption, ce aux mêmes conditions qu’actuellement mais avec désormais une éligibilité étendue à toutes les branches de l’économie. Autre bonne nouvelle, il sera question dorénavant d’objectifs relatifs pour l’intensité énergétique, ce qui permettra une appréciation moins problématique quand une entreprise est en croissance.

Le conseiller AEnEC Jordan Giraud a pour sa part évoqué utilement une nouveauté locale, la taxe neuchâteloise sur l’électricité, à la fois cantonale et communale, qui entrera en vigueur au 1er janvier 2018. Là aussi, l’exemption sera possible, tout au moins pour le volet cantonal, pour les entreprises ayant conclu une COU. Jordan Giraud l’a rappelé, l’AEnEC sera, si besoin pour les aspects administratifs, aux côtés des entreprises qui solliciteront l’exemption.

Le programme Efficience+, proposé par l’AEnEC en partenariat avec ProKilowatt, représente une autre forme d’encouragement aux entreprises qui s’engagent pour l’efficacité énergétique.  Yannick Riesen a rappelé tout l’intérêt de cette procédure d’enchères qui permet un soutien à des mesures d’efficacité à la limite de la rentabilité – renouvellement d’équipements notamment. Aux entreprises de saisir cette opportunité en proposant des projets pour le prochain tour d’enchères, en avril 2018 – leur conseiller AEnEC peut les y aider.

Ce petit déjeuner très instructif a été conclu par une visite en sous-sol des installations techniques, imposantes, de Breitling Chronométrie SA.

Une autre belle opportunité d’information et de partage d’expériences approche, à ne pas manquer : le 16e Forum romand de l’AEnEC, qui se tiendra le 14 novembre à Delémont.

Pour en savoir plus

  • LE MODÈLE PME

    Le modèle PME offre une gestion énergétique aux petites et moyennes entreprises dont les dépenses énergétiques annuelles sont inférieures à un million de francs. Le potentiel d’amélioration de la performance énergétique est déterminé pour chaque participant, puis utilisé grâce à des mesures d’amélioration rentables.

    Suite
  • Contact

    Posez-nous vos questions concernant notre offre. Nous sommes là pour vous.

    Suite