×

Faites le calcul.

Calculez les avantages d’une participation.

×

Nous vous répondons dès ce lundi:
Manuel Ziegler

Die EnAW kontaktieren (overlay) FR

Il vous suffit de nous passer un coup de fil : +41 32 933 88 55

Sending
20160613182557_manuel-ziegler

Véhicules et transports énergétiquement efficaces Rouler en respectant le climat

Le Programme Transports de l'AEnEC est reconnu par la Confédération. Il permet que l’utilisation de véhicules utilitaires électriques et le transfert de marchandises de la route au rail deviennent financièrement intéressants.

130 francs pour chaque tonne de CO2 non émise

Grâce au programme de compensation reconnu par la Confédération, investir dans l’efficacité énergétique des véhicules et des transports devient financièrement intéressant. Actuellement, la réduction des émissions de CO2 provient de l’utilisation de véhicules utilitaires électriques ou du transfert de marchandises de la route au rail. Une extension est prévue dans le domaine des carburants alternatifs pour les véhicules utilitaires légers. L’AEnEC transmet les attestations à la fondation KliK. Chaque tonne de CO2 non émise est rémunérée à hauteur de 130 francs.

La participation complète idéalement les conventions d’objectifs de l’AEnEC conclues dans le cadre du modèle Énergie ou du modèle PME.

Exemple de calcul

Réduction annuelle : 120 tonnes de CO2, obtenue par l’emploi de trois poids lourds électriques

1. année Années suivantes (par an)
Revenu dégagé par les réductions 15 600.- 15 600.-
Cotisation 2 000.- 2 000.-
Supplément 1. année 2 000.-
Revenu total 11 600.- 13 600.-

 

Organisation efficace, réalisation simple

  1. Inscription au programme

  2. Examen du projet par l’AEnEC

  3. Conclusion du contrat et mise en oeuvre du projet

  4. Suivi annuel (monitoring) destiné à l’AEnEC

  5. L’AEnEC coordonne la vérification des mesures d’amélioration, fait rapport à l’OFEV et vend les attestations

  6. Chaque année, l’entreprise est rémunérée pour sa réduction des émissions de CO₂

Prestations

  1. Examen du projet et de la réduction des émissions prévue

  2. Mise à disposition d’un système de suivi

  3. Coordination de la vérification externe du suivi

  4. Relais avec la Confédération pour les attestations de compensation

  5. Vente à la fondation KliK de la réduction des émissions de CO₂

  6. Rémunération à hauteur de 130 francs la tonne de CO₂ vendue