×

Faites le calcul.

Calculez les avantages d’une participation.

×

Nous vous répondons dès ce lundi:
Armin Eberle

Die EnAW kontaktieren (overlay) FR

Il vous suffit de nous passer un coup de fil : +41 32 933 88 55

Sending
Armin Eberle Freigestellt

LE MODÈLE PME

Le modèle PME offre une gestion énergétique aux petites et moyennes entreprises dont les dépenses énergétiques annuelles sont inférieures à un million de francs. Le potentiel d’amélioration de la performance énergétique est déterminé pour chaque participant, puis utilisé grâce à des mesures d’amélioration rentables.

Inscription

Les avantages en un coup d’œil

  1. La gestion de l’énergie en toute simplicité

    L’entreprise qui veut ou qui doit réduire sa consommation énergétique et ses émissions de CO₂ met en œuvre des mesures d’amélioration rentables. Autrement dit, elle gère son énergie. Pour assurer un certain professionnalisme et un maximum de rentabilité tout en respectant les obligations légales, il faut un savoir-faire. Comment agir si l’on est une entreprise qui ne maîtrise pas ou que partiellement ce savoir-faire ? Le modèle PME est alors fait pour vous.

  2. Pour toutes les PME avec des frais énergétiques de 20 000 francs et plus par an

    Le modèle PME est idéal pour les petites et moyennes entreprises dont les dépenses énergétiques annuelles sont inférieures à un million de francs. Il est particulièrement intéressant pour une entreprise qui ne dispose pas de spécialistes en énergie. La participation est rentable pour toutes les entreprises dont les frais énergétiques annuels se montent à 20 000 francs et plus.

  3. UN Catalogue de mesures d’amélioration individualisé

    Chaque participant du modèle PME dispose de son propre catalogue de mesures d’amélioration. Après avoir procédé au check-up énergétique de votre entreprise sur site, notre conseiller vous suggère des propositions concrètes. Ces propositions vont de simples règles de conduite – des mesures gratuites – à des projets complexes qui demandent des investissements. Votre entreprise choisit elle-même les mesures à appliquer.

  4. Une convention d'objectifs polyvalente

    En concluant une convention qui intègre un objectif fondé sur des mesures d’amélioration dans le cadre du modèle PME, vous faites d’une pierre... trois coups. Vous économisez de l’énergie et de l’argent tout en vous acquittant de toutes vos obligations envers la Confédération et envers les cantons. Dit en peu de mots : en participant au modèle PME de l’AEnEC, vous vous assurez la mise en œuvre rentable des exigences légales.

  5. Reconnu par la Confédération et par les cantons

    La législation fédérale sur le CO₂ et sur l’énergie fixe les exigences de la Confédération à l'égard des entreprises. Au niveau des cantons, les exigences sont contenues dans l’article sur les grands consommateurs. La conclusion d'une convention d'objectifs vous permet d’associer le respect des obligations légales avec les spécificités de votre entreprise : même en disposant de sites dans plusieurs cantons, votre entreprise s’acquitte de toutes ses obligations légales, de manière rentable.

  6. Des échanges pour apprendre

    Pour permettre aux participants du modèle PME de bénéficier d'un partage d'expérience, l'AEnEC organise des petits-déjeuners régionaux. Les défis, les possibilités et les potentiels disponibles dans les PME en matière d’efficacité énergétique sont au cœur des discussions.

Voulez-vous savoir si le modèle PME sera avantageux pour votre entreprise ? Faites le calcul coûts-utilité.

schnellcheck_fr

Une réalisation simple

  1. Check-up énergétique sur place

    La visite sur place est la première étape du processus de gestion énergétique. Toutes les données énergétiques utiles sont recueillies. Elles servent d’abord à déterminer et à évaluer les potentiels d’économies, puis à élaborer des propositions de mesures d'amélioration spécifiquement adaptées à votre entreprise.

  2. Catalogage des mesures d’amélioration de l'efficacité énergétique

    Un catalogue de mesures est élaboré conjointement avec l’entreprise. Chaque mesure d'amélioration doit être rentable. Pour les processus et la production, la durée du retour sur investissement est limitée à quatre ans au maximum. S'agissant du domaine du bâtiment, de la technique du bâtiment et de l’infrastructure, la durée maximale du retour sur investissement est de huit ans.

  3. Conclusion de la convention d’objectifs

    Les objectifs de réduction des émissions de CO₂ et les objectifs d’amélioration de la performance énergétique sont fixés sur la base des mesures d’amélioration décidées, puis consignés dans une convention d’objectifs.

  4. Mise en œuvre des mesures d’amélioration

    Accompagnée et conseillée par son conseiller ou sa conseillère AEnEC, chaque entreprise réalise les mesures de manière autonome, selon une planification sur dix ans dont elle aura définie elle-même les étapes. Grâce à nos outils en ligne, la comptabilité énergétique est précise et facile à tenir.

  5. Suivi annuel

    Toutes les données utiles sont saisies pour le suivi. Nos outils informatiques permettent notamment de vérifier si l’entreprise maintient son cap pour ce qui est de la mise en œuvre des mesures d'amélioration et des objectifs fixés.

  6. Label de l’AEnEC « CO₂ & kWh réduits »

    L’entreprise obtient le label de l’AEnEC pour son engagement.

Pour en savoir plus

  • Calcul du rapport coût - bénéfice de la participation au modèle PME

  • Contact

    Posez-nous vos questions concernant notre offre. Nous sommes là pour vous.

    Suite
  • Analyse du pincement : Réduction des coûts par l’optimisation des processus

    Beaucoup d'industries disposent encore de potentiels d'économie d'énergie substantiels, en particulier dans les processus de production. Or, dans les entreprises avec des procédés thermiques complexes (plusieurs flux à chauffer ou à refroidir simultanément ou en différé), ces potentiels ne sont ni identifiables ni réalisables par des méthodes traditionnelles telles que l'optimisation locale et les bonnes pratiques.

    Suite
  • Véhicules et transports énergétiquement efficaces Rouler en respectant le climat

    Le Programme Transports de l'AEnEC est reconnu par la Confédération. Il permet que l’utilisation de véhicules utilitaires électriques et le transfert de marchandises de la route au rail deviennent financièrement intéressants.

    Suite
  • MODÈLE ÉNERGIE

    Le modèle Énergie permet aux moyennes et aux grandes entreprises aux processus et structures complexes et dont les frais annuels d’énergie dépassent 500 000 francs de gérer leur énergie de manière efficace. Le modèle Énergie s’adresse notamment aux entreprises dotées d’exploitations dans divers sites de Suisse et du Liechtenstein.

    Suite